BRUXELLES, Belgique, Le 1er février 2019-/African Media Agency(AMA)/-Des manifestations ont eu lieu ces derniers jours dans plusieurs villes du Cameroun. Elles ont donné lieu à un usage disproportionné de la force par les forces de sécurité et à de multiples arrestations, y inclus des leaders du principal parti d’opposition.De même, des incidents violents par des opposants ont été observés contre certaines ambassades du Cameroun à l’étranger.

La solution aux défis importants auxquels le pays est confronté ne pourra être trouvée qu’à travers le dialogue, dans un contexte serein et inclusif, où les libertés fondamentales et l’état de droit sont respectés.

Distribué par African Media Agency  pour European External Action Service (EEAS).